photo

LES SABRES POURSUIVENT LE GOUVERNEMENT AMÉRICAIN SUITE À DES PROBLÈMES D'IMMIGRATION

Il est rare de voir une organisation sportive prendre des démarches juridiques envers un gouvernement. C'est ce qu'ont fait les propriétaires des Sabres, Terry et Kim Pegula, envers le gouvernement américain. Ils auraient, selon John Vogl, de The Athletic, envoyé une poursuite contre les United States Citizen and Immigration Services après que l'organisation gouvernementale ait rejeté une demande pour la green card de l'entraîneur sportif de l'équipe, originaire du Royaume-Uni, Edward Anthony Gannon.


Gannon, qui a été embauché par les Pegula en 2015, travaille sous le statut de travailleur étranger temporaire. En règle générale, les employés travaillant dans le cadre d'un tel arrangement sont approuvés pour un séjour total de dix ans, mais les restrictions imposées par le président américain Donald Trump ont changé cela.



« Permettez-moi de souligner que nous avons sélectionné Ed après une recherche exhaustive à travers le monde de la performance sportive professionnelle. Nous avons traversé le monde pour trouver un expert en force et conditionnement de l'élite, car ce rôle est absolument essentiel à notre réussite organisationnelle globale. C’est un rôle essentiel qui est fondamental pour le succès de notre organisation sur et hors glace. » - Kim Pegula au nom de Gannon

« Nous dépensons des dizaines de millions de dollars chaque année pour des athlètes de classe mondiale. Nous exigeons que notre responsable de la force et du conditionnement surveille et entraîne ces athlètes de manière experte afin qu'ils réussissent sur la glace. C'est un rôle essentiel que nous confions à quelqu'un qui possède également des références de classe mondiale et qui peut correctement prendre soin de nos précieux actifs. »- Kim Pegula au nom de Gannon

Le département de l'immigration a déclaré que Gannon n'a pas réussi à obtenir leur approbation et n'a pas réussi à les convaincre, car il n'a pas démontré qu'il a été acclamé au niveau national ou international, et qu'il n'a pas réussi à prouver qu'il est l'un des meilleurs dans son domaine. Les responsables de l’immigration déclarent que les preuves fournies au nom de Gannon n’ont été fournies que par peu de personnes et n'étaient pas satisfaisantes.

« Une personne jouissant d'une renommée nationale ou internationale soutenue devrait être en mesure de produire des documents non sollicités reflétant cette renommée. Par exemple, vous n'avez pas soumis de médias nationaux ou internationaux décrivant les contributions originales importantes du bénéficiaire. » - Le département de l'immigration

Terry et Kim Pegula sont également propriétaires, entre autres, des Bills de Buffalo (NFL), des Americans de Rochester (LAH) et des équipe de Lacrosse les Bandits de Buffalo, ainsi que des Knighthawks de Rochester. Il n'y a nul doute que cette poursuite pourrait laisser des traces pour les entreprises des Pegula, considérant qu'ils poursuivent le pays qui les héberge...
MATHIEU CHARBONNEAU
21 MAI 2020  (10H40)