photo

LES LEAFS POURRONT COMPTER SUR DU RENFORT

Dépisté positif à la COVID-19 au mois de juin, l'attaquant Auston Matthews se serait remis parfaitement du coronavirus. Encore mieux, le numéro 34 sera de retour sur la glace avec ses coéquipiers pour l'ouverture du camp d'entraînement de l'équipe lundi.



C'est ce qu'a confirmé le directeur général de l'organisation torontoise, Kyle Dubas, dimanche soir.


Le 19 juin dernier, tous les médias canadiens et américains avaient sorti une véritable bombe. Le premier choix de l'encan amateur en 2016, l'Américain Auston Matthews, faisait partie des patients infectés à la COVID-19. À peine trois semaines plus tard, il est déjà prêt à sauter sur la glace.

Considéré comme l'un des meilleurs franc-tireurs du circuit Bettman, Matthews avait déjoué les gardiens adverses à 47 reprises cette saison en plus de se faire complice à 33 occasions. Avec un total de 80 points en 70 rencontres de saison régulière, ce dernier figurait loin au premier rang des marqueurs et pointeurs de la formation torontoise.

Après une performance décevante lors du premier tour des séries éliminatoires face aux Bruins de Boston, Auston Matthews voudra démontrer qu'il a appris de cette expérience. Lors de la ronde qualificative, les Maple Leafs de Toronto croiseront une équipe reconnue pour être coriace, les Blue Jackets de Columbus. Même si l'équipe a perdu Artemi Panarin et Sergei Bobrovsky, elle peut compter sur l'une des meilleures paires de défenseurs de la LNH composée de Seth Jones et Zach Werenski.

Robustes et intenses, les attaquants de la formation du Missouri peuvent causer bien des ennuis aux défenseurs adverses. C'est du moins ce qu'ils ont su démontrer tout au long de la dernière campagne.
CARL ARMONI
12 JUILLET 2020  (20H14)