VIDÉOS        QUIZ        POOL HOCKEY              
VIDÉOS        QUIZ        POOL HOCKEY                 MEMBRE
photo

LES COYOTES RENONCENT FINALEMENT AUX DROITS DE MITCHELL MILLER

Les Coyotes de l'Arizona ont finalement renoncé aux droits de leur espoir Mitchell Miller, qui a été sélectionné en quatrième ronde lors du dernier repêchage.


Cette décision survient après qu'il ait été révélé plus tôt cette semaine que Miller avait été accusé d'agression et d'avoir enfreint la loi de l'Ohio sur la sécurité des écoles en février 2016. Lui et et un autre élève ont admis avoir intimidé Isaiah Meyer-Crothers, un camarade de classe noir ayant un trouble d'apprentissage.


« Nous avons décidé de renoncer aux droits de Mitchell Miller, avec effet immédiat. Avant de sélectionner Mitchell dans le repêchage de la LNH, nous savions qu'un incident d'intimidation a eu lieu en 2016. Nous ne tolérons pas ce type de comportement, mais nous l'avons accueilli comme un moment propice pour travailler avec Mitchell afin de le rendre responsable de ses actes et de fournir lui avec l'opportunité d'être un leader dans les efforts de lutte contre l'intimidation et le racisme. Nous en avons appris davantage sur toute la question et, plus important encore, sur l'impact qu'elle a eu sur Isaiah et la famille Meyer-Crothers. Ce que nous avons appris ne correspond pas aux valeurs fondamentales et à la vision de notre organisation et conduit à notre décision de renoncer à nos droits de rédaction. Au nom des propriétaires des Coyotes de l'Arizona et de toute notre organisation, je voudrais m'excuser auprès d'Isaïe et de la famille Meyer-Crothers. Nous construisons une franchise modèle sur et en dehors de la glace et ferons ce qu'il faut pour Isaiah et la famille Meyer-Crothers, nos fans et nos partenaires. M. Miller est maintenant un joueur autonome et peut poursuivre son rêve de devenir joueur de la LNH ailleurs. » - Xavier Gutierrez, via un communiqué de l'équipe

Le DG des Coyotes, Bill Armstrong, soutient également la décision de renoncer aux droits de Miller. On se rappelle que Armstrong n'était pas autorisé à être à la barre du repêchage des Coyotes cette année en vertu d'un accord avec son ancien club, les Blues de St. Louis.

« C’était une situation unique pour moi de ne pas pouvoir participer au repêchage de cette année et nous traversions une transition avec notre département de dépistage. Mitchell est un bon joueur de hockey, mais nous devons faire ce qu'il faut en tant qu'organisation et pas seulement en tant qu'équipe de hockey. Je voudrais présenter mes excuses à Isaiah et à la famille Meyer-Crothers pour tout ce qu’ils ont vécu ces derniers mois. Je leur souhaite à tous le meilleur pour l’avenir. » - Bill Armstrong



Les Coyotes auront donc connu un très mauvais repêchage 2020 alors qu'ils n'auront, au final, sélectionné que quatre joueurs lors de cet encan, donc le premier choix fut en cinquième ronde (142e échelon). Avant le repêchage, l'organisation avait transigé ses choix de 1ère et 3e ronde en plus de perdre son choix de deuxième tour pour avoir contrevenu aux directives de recrutement de la Ligue nationale de hockey.
MATHIEU CHARBONNEAU
29 OCTOBRE 2020  (15H32)