photo

L'ENTRAÎNEUR DES CANES MIS À L'AMENDE

L'entraîneur-chef des Hurricanes de la Caroline, Rod Brind'Amour, devra casser sa tirelire. En effet, l’ancien capitaine de l'équipe a écopé d'une amende de 25 000 $ pour les propos qu’il a tenus après la défaite des siens par la marque de 4 à 3 en deuxième période de prolongation mercredi après-midi.



Dans un communiqué émis par le circuit Bettman, la décision a été rendue en raison des propos tenus par Rod Brind'Amour concernant le deuxième but des Bruins de Boston.


De plus, une amende supplémentaire lui pend au bout du nez si celui-ci agit encore de la sorte d'ici le 12 août 2021. À vrai dire, la Ligue nationale de hockey a donné une probation d'un an à l'ancien capitaine des Hurricanes de la Caroline. Durant cette probation, un montant de 25 000 $ est pris en garantie par le circuit Bettman.

Lors de la conférence de presse qui s'est tenue après la rencontre, Rod Brind'Amour a vivement critiqué le but accordé aux Bruins de Boston. Ce dernier ne s'est pas gêné pour déferler sa rage lors de la conférence de presse après la première partie de la série.

« C'est pourquoi cette ligue est une blague, à mon avis, sur des situations comme celles-là, a clamé Brind'Amour. Celui-ci était une scène de crime. »

C'est ce qu'a rapporté le journaliste du New's Observer qui couvrait la rencontre entre les deux équipes, Luke DeCock.


Sur une mise en jeu en zone défensive des Hurricanes de la Caroline, le cerbère Petr Mrazek avait la mitaine sur le disque, ce qui aurait dû produire un arrêt de jeu. Toutefois, un attaquant des Bruins a poussé la mitaine du gardien. De ce fait, la rondelle est sortie dans l'enclave.

La rondelle a atterri directement sur la palette de l'attaquant Charlie Coyle qui a tiré dans une cage béante. Malgré la reprise vidéo, les deux officiels en charge ont concédé le filet. Plusieurs buts de la sorte ont été annulés par le passé, mais ce genre de situation relève de la discrétion des officiels.

Nous vous laissons juger par vous-même si vous n'avez pas vu la séquence.


Finalement, le Québécois Patrice Bergeron a tranché le débat en deuxième période de prolongation pour permettre aux Bruins de Boston de prendre les devants 1 à 0 dans la série face aux Hurricanes de la Caroline. La deuxième partie aura lieu demain soir, à 20 h.

Il y a fort à parier que les Hurricanes de la Caroline arriveront avec le couteau entre les dents. Les Bruins devront être prêts à jouer du hockey rude, comme dans le bon vieux temps!
CARL ARMONI
12 AOÛT 2020  (20H21)