QUIZ        POOL                            
              
photo

LE TRICOLORE N'AURA PAS LE CHOIX DE SIGNER PHILLIP DANAULT À UN PRIX FORT

17 jun 2021 à 17h50      CARL ARMONI
Considéré comme l'un des meilleurs centres défensifs du circuit Bettman depuis quelques saisons déjà, la valeur de Phillip Danault grimpe à vue d'oeil depuis le début des séries éliminatoires. Si bon nombre d'amateurs étaient scandalisés de savoir que le centre québécois avait refusé une offre de cinq ans lui rapportant cinq millions par saison en moyenne au début de l'année, ceux-ci seraient prêts à lui donner pour le garder cinq ans à Montréal.

À vrai dire, le Québécois âgé de 28 ans offre du hockey inspiré en séries éliminatoires. Phillip Danault n'a que deux points en 13 rencontres de séries, ce qui est peu. Toutefois, son jeu défensif a permis au Tricolore de museler Auston Matthews et Mitch Marner en première ronde, étouffer le premier trio des Jets de Winnipeg lors des trois dernières rencontres de la série, puis surveiller étroitement la première ligne de Las Vegas, elle qui n'a pas été très visible dans les deux premiers matchs à Vegas.


Mercredi soir, Dominique Ducharme a employé son premier centre à outrance en troisième période afin de limiter les chances de marqueur de l'adversaire, alors que le Tricolore tentait de protéger son avance de 3 à 2. Phillip Danault a été utilisé durant 21 minutes et 33 secondes, soit l'attaquant le plus utilisé du CH.

Les deux meilleurs attaquants des Golden Knights de Las Vegas, Max Pacioretty et Mark Stone, n'ont obtenu que trois tirs ensemble, ce qui est peu sachant qu'ils ont passé environ 20 minutes sur la glace. Le Québécois est directement responsable des difficultés des deux attaquants et du premier trio. La blessure de Chandler Stephenson a joué un rôle important aussi, puisque celui-ci patine vite et vient créer de l'espace pour Pacioretty et Stone.

Il fait partie des raisons pour lesquelles le Tricolore se retrouve en troisième ronde et à seulement trois victoires d'une place en finale de la Coupe Stanley. Si le CH venait à se qualifier pour affronter le gagnant de la série entre les Islanders de New York et le Lightning de Tampa Bay, Marc Bergevin n'aura d'autre choix que de signer le Québécois sur une entente de plusieurs saisons.

Phillip Danault se comparait à Brock Nelson et Jean-Gabriel Pageau durant la saison estivale quand les deux clans négociaient. Si sa production offensive n'est pas comparable, sa capacité à étouffer les premiers trios de l'adversaire et offrir du temps de qualité à son deuxième centre, Nick Suzuki, doit faire partie du calcul. Il faut savoir qu'ils sont rares les centres défensifs de qualité comme Phillip Danault qui ne joue pas sur l'avantage numérique, mais qui excelle en désavantage numérique, et qui réussit quand même à récolter 40 à 50 points par saison normale.

Si je suis Marc Bergevin, Phillip Danault serait un membre des Canadiens de Montréal pour les cinq prochaines années avec un salaire annuel de 5,5 millions par campagne. Il faut savoir qu'il joue pour environ 3 millions par saison depuis deux ans et il vaut beaucoup plus que cela. La reconnaissance du travail effectué, c'est primordial pour instaurer une culture d'équipe championne.
PRÉSENTEMENT EN FEU
photo
ANTHONY DUCLAIR A CHANGÉ SON NUMÉRO ET AIDE CERTAINS FANS QUI POSSÈDENT L'ANCIEN CHANDAIL
HABSETLNH
image
ALEX OVECHKIN PRATIQUE LES ONE-TIMER DE SON JEUNE FILS 🤩
HABSETLNH
photo
COREY PERRY EXPLIQUE POURQUOI IL A CHOISI TAMPA AU DÉTRIMENT DE MONTRÉAL
HABSETLNH
photo
LE CLAN EICHEL AJOUTE DE L'HUILE SUR LE FEU
HABSETLNH
photo
NOUVEAU CONTRAT POUR ARTTURI LEHKONEN
HABSETLNH
photo
MATHIEU PERREAULT RACONTE SA VISION DES CHOSES DE L'INCIDENT SCHEIFELE/EVANS
HABSETLNH
STATS LNH
HIER
7 JUILLET 2021 B P PTS
ROSS COLTON
1 - 1
RYAN MCDONAGH
- 1 1
DAVID SAVARD
- 1 1
JOSH ANDERSON
- - -
JOEL ARMIA
- - -
PAUL BYRON
- - -
COLE CAUFIELD
- - -
ERIK CERNAK
- - -
BEN CHIAROT
- - -
ANTHONY CIRELLI
- - -
  TOUS LES RÉSULTATS