photo

LE CANADIEN EN SÉRIES, MAIS QU'EN EST-IL DU REPÊCHAGE?

L'information circule à l'effet que la LNH et l'Association des joueurs seraient de plus en plus près de confirmer le retour des activités dans un format de séries éliminatoires à 24 équipes, dans lequel le Canadien de Montréal (12e dans l'Est) affronterait les Penguins de Pittsburgh (5e dans l'Est) au premier tour.


Par contre, on ne sait pas encore ce qui se passe avec le prochain repêchage. On sait que celui-ci n'aura plus lieu à Montréal et qu'il se fera en ligne et bien que les dernières informations laissaient présager que celui-ci pourrait être devancé au début du mois de juin, rien n'a encore été confirmé de ce côté.


Une question demeure. Dans l'éventualité où le repêchage de la LNH se tienne après les séries éliminatoires, ce qui ferait en sorte que chacune des 24 équipes en lice verrait son positionnement au prochain encan lui être révoqué, le Canadien perdrait donc un choix top 10, puisqu'en se retrouvant au 24e rang du classement général, il repêcherait autour du 8e rang.

Le top 10 du prochain repêchage est assez relevé. Il présente beaucoup de bons jeunes talents et le Canadien pourrait bien bénéficier d'un autre bon choix au repêchage, après avoir repêché Cole Caufield l'an dernier. Par contre, on ne peut cracher sur une participation aux séries, car tout peut ensuite arriver.



Cependant, force est d'admettre que certains préféreraient repêcher au 8e rang plutôt que de se lancer dans la gueule du loup en espérant se rendre jusqu'en finale de la Coupe Stanley. Si le CH ne faisait que passer le premier tour (hypothétiquement face à Pittsburgh), il se retrouverait automatiquement et au minimum au 16e rang de sélection du repêchage, car les huit équipes éliminées au premier tour se verraient offrir les rangs 8 à 15.

Donc, participer (in extremis) aux séries éliminatoires de 2020, c'est bien, mais est-ce que cela en vaut vraiment la peine, quitte à perdre un choix quasi-certain dans le top 10? Il est certain que si le CH perd en première ronde, rien ne sera vraiment perdu de ce côté, mais c'est tout de même une chance à prendre.

Il se pourrait aussi que le repêchage se déroule bel et bien AVANT le retour des activités. Dans ce cas, la Tricolore se retrouverait dans le meilleur des deux mondes, car il aurait non seulement un choix entre le 4e et le 11e choix (dépendamment de la loterie), mais en plus, il aurait la possibilité de tenter de remporter la Coupe Stanley.

Reste à voir quelles seront les différentes conclusions dans ces dossiers.

À suivre...
Que préfériez-vous pour le Canadien de Montréal?
JEREMY PAQUET
21 MAI 2020  (14H24)