VIDÉOS        QUIZ        POOL HOCKEY              
VIDÉOS        QUIZ        POOL HOCKEY                 MEMBRE
photo

LE 4E CHOIX DU DERNIER REPÊCHAGE SE COMPARE À MITCH MARNER ET ARTEMI PANARIN

La cuvée du repêchage 2020 attirait beaucoup d'attention en raison de la grande vedette en devenir Alexis Lafrenière, mais elle était aussi cotée assez haut en général par plusieurs dépisteurs et analystes en raison des nombreux espoirs avec un haut potentiel.

Parmi ceux-ci, on peut inscrire le nom de Lucas Raymond, lui qui a été sélectionné au 4e rang au total par les Red Wings de Détroit.

Raymond est un ailier gauche qui a joué pour le Frolunda HC dans la ligue suédoise SweHL et ses statistiques ne semblent pas tout casser (10 points en 33 rencontres la saison dernière), mais il faut noter qu'il jouait avec des hommes et qu'il était utilisé en moyenne un peu moins de 10 minutes par match.

« En grandissant, j'ai toujours été le joueur de confiance et je jouais de grosses minutes. Arriver ici, ne pas avoir le même rôle et jouer dans une ligue d'hommes était extrêmement précieux et quelque chose de nouveau. Vous devez vous battre pour un poste et mériter chacune des minutes de temps de glace. Ça l'a été une grosse leçon pour moi. », avait-il affirmé à propos de sa saison 2019-2020.



Ceci étant dit, Raymond avait été questionné, avant le repêchage, à quel joueur de la LNH il se comparait et il mentionnait qu'il était un mixte entre Artemi Panarin des Rangers de New York et Mitch Marner des Maple Leafs de Toronto.

« Je dirais que je suis un mélange entre Mitch Marner et Artemi Panarin. J'aime vraiment regarder jouer ces deux joueurs. Je me considère comme un rapide attaquant qui aime avoir la rondelle et créer des opportunités, que ce soit pour tirer ou passer. J'amène la rondelle au filet et je crée des chances de marquer tout en étant responsable défensivement. »

Raymond s'était donné comme objectif, cet été, de penser à plus tirer en situation de match :

« La mentalité de tirer davantage est quelque chose que je travaille en ce moment », avait-il dit.

D'ailleurs, Marner avait émit des commentaires, au début de sa carrière professionnelle, qui font un lien avec l'aspect que Raymond travaille :

« Je peux parfois chercher pour des options de passe et manquer une occasion de tirer, et je crois que rendu dans la LNH, vous n'avez pas autant de temps et d'espace. »

Par ailleurs, voici comment des analystes décrivaient le jeune de 5pieds, 10 pouces et 170 lbs. Sam Cosentino, de Sportsnet, mentionnait ceci : « Il amène du talent et il est équilibré. Il crée des jeux dans des espaces clos et il n'a pas peur du jeu physique. Il possède de bonnes mains, il joue rapidement, il est très créatif avec la rondelle et a une très grande aptitude à créer des jeux. Il est un rapide attaquant qui a un sens du jeu élevé lui permettant de créer des jeux et chances de marquer. »

Mike Morreal, du réseau LNH : « Il joue très bien sur 200 pieds, il a une excellente vision de jeu, une bonne intensité et un bon tir du poignet. Il n'a pas peur du trafic devant le filet et il représente un très grand atout tant sur l'avantage numérique que sur le désavantage numérique. »

Voyons voir comment le jeune performera avec les Red Wings, lui qui aura assurément une chance de se prouver prochainement, pourvu de la mince profondeur de l'équipe.


Crédit : Sportsnet
BENJAMIN MAROIS
28 OCTOBRE 2020  (23H25)