VIDÉOS        QUIZ        POOL                     
                   
photo

LA DÉFENSIVE DES CANADIENS : LA CAUSE DE TOUT?

27 fév 2021 à 13h59      MATHIEU BOUCHARD-RACINE
Dans les récents déboires des Canadiens, on aura pris l'habitude de blâmer bien des gens au sein de l'organisation. C'est la faute à Claude Julien, il est limogé et remplacé par son adjoint. C'est la faute à Carey Price, il est remplacé par Jake Allen pour le match de ce soir contre les Jets. Michel Bergeron a même visé la ligne de centre du Tricolore pour son manque d'expérience et ses difficultés à affronter les Matthews, McDavid et Scheifele.

Il est sans doute vrai que tous ces facteurs ont eu un lien direct avec les neuf derniers matchs difficiles de nos glorieux. Toutefois, est-ce qu'il faut aussi pointer du doigt la ligne bleue? Une chose est fort certaine, les défenseurs du CH ont leurs torts sur bien des buts accordés par Carey Price. Eh non! Ce n'est pas toujours la faute du numéro 31.

On peut affirmer sans se tromper que la meilleure combinaison en défense est celle composée de Joel Edmundson et Jeff Petry. Les deux hommes ont respectivement de bons moments jusqu'ici. Le numéro 44 siège toujours au sommet des différentiels dans le circuit Bettman, avec +18. Petry est pour sa part le quatrième pointeur de la LNH, à égalité avec Tyson Barrie et derrière Quinn Hughes et Victor Hedman.

Néanmoins, les deux autres paires du top-4 ont beaucoup de choses à se reprocher, comme le cite RDS. Shea Weber et Ben Chiarot ont respectivement les pires différentiels de la défensive, avec -2 pour le capitaine et +1 pour le numéro 8. Des chiffres très peu éloquents pour des joueurs d'expérience comme eux.

Du côté d'Alexander Romanov, le jeune Russe se débrouille sensiblement bien, mais il a seulement un différentiel de +2 et ne s'est contenté que de cinq points depuis le début de la campagne. Victor Mete et Brett Kulak jouent à la chaise musicale pour évoluer avec le numéro 27 et dans les deux cas, le fit n'y est pas, avec celui que l'on voit comme le prochain Andrei Markov.

Le plus gros problème avec les défenseurs de la formation, ce n'est pas seulement les nombreuses erreurs, tel que mentionné, c'est surtout le statu quo des entraîneurs, qui n'ont même pas touché aux top-4 Chiarot-Weber et Edmundson-Petry. Comme mentionné plus haut, il ne serait peut-être pas nécessaire de séparer les numéros 26 et 44.

Toutefois, un changement de partenaire est un projet urgent pour Shea Weber, qui a besoin d'un joueur rapide doté d'un bon sens offensif à ses côtés. Ce n'est pas du tout le cas de Ben Chiarot, qui fait tout, mais moins bien que son partenaire actuel. Pour imager les piètres performances de cette combinaison, voici une illustration venant de RDS qui montre l'efficacité défensive des numéros 6 et 8 :

image

Une réunion Romanov-Weber effectuée bientôt? En ce moment, Dominique Ducharme est le mieux placé pour décider de ses combinaisons. Par contre, il n'y a eu aucun changement majeur à la ligne bleue jusqu'ici et c'est le genre de solution qui serait plausible éventuellement. Le tout se décidera dans les prochains affrontements.

Crédit : RDS
STATS LNH
EN DIRECT
20 AVRIL 2021 B P PTS
ANTHONY BEAUVILLIER
1 3 4
JOSH BAILEY
2 1 3
JONATHAN HUBERDEAU
1 2 3
WILL BUTCHER
- 3 3
ANTHONY DUCLAIR
- 3 3
SAM BENNETT
2 - 2
JOHN TAVARES
2 - 2
SIDNEY CROSBY
1 1 2
JORDAN EBERLE
1 1 2
NINO NIEDERREITER
1 1 2
JEAN-GABRIEL PAGEAU
1 1 2
JASON ROBERTSON
1 1 2
EVAN RODRIGUES
1 1 2
BRYAN RUST
1 1 2
IGOR SHARANGOVICH
1 1 2
JASON DICKINSON
- 2 2
JAKE GUENTZEL
- 2 2
JARED MCCANN
- 2 2
NICK MERKLEY
- 2 2
WILLIAM NYLANDER
- 2 2
  TOUS LES RÉSULTATS