photo

LNH : UNE VILLE CANADIENNE EST MISE DE CÔTÉ... POUR L'INSTANT

Lors des derniers jours, la LNH a réduit de dix à six le nombre de villes toujours en lice pour recevoir les équipes pour un retour au jeu. Il ne restait plus que Los Angeles, Chicago, Las Vegas, Edmonton, Toronto et Vancouver. Aujourd'hui, une autre ville a été écartée, du moins pour l'instant.







Dans une série de tweets, Richard Zussman, journaliste de Global News BC, indique que la LNH a décidé de mettre de côté la ville de Vancouver pour le moment. Cette décision a été prise en raison des conditions de la province concernant un joueur ou un membre du personnel attrapant la COVID-19 dans la ville-bulle en Colombie-Britannique. Gary Bettman aime bien la politique de l'Ontario, où une personne testée positive et asymptomatique peut quand même travailler. Zussman mentionne que ce serait impossible à Vancouver. La département de la santé publique colombo-britannique veut s'assurer que tous les joueurs sont en sécurité avant tout.

Cependant, le journaliste de Global News a laissé la porte entrouverte à une reconsidération de Vancouver si Edmonton et Toronto ne répondent pas aux critères.

Il ne resterait donc que cinq villes toujours en lice. La LNH avait laissé présager qu'elle pourrait élire les deux villes officielles cette semaine. Beaucoup d'encre va encore couler avant que les choix ne soient faits.

À suivre...
PABLO HERRERA
25 JUIN 2020  (13H55)