photo

L'AVALANCHE DU COLORADO N'A TOUJOURS PAS CHOISI SON GARDIEN PARTANT

Depuis que les joueurs de la LNH sont arrivés à Toronto, beaucoup d'évènements se sont déroulés. Ils ont pris part à des rencontres, des entraînements, des réunions d'équipe, et pourtant, certaines formations ne sont pas fixées sur leur alignement partant. Certaines équipes, comme l'Avalanche du Colorado, ont le luxe de jouer trois matchs sans importance avant que les vraies choses commencent. La formation de Jared Bednar n'a toujours pas statué sur l'identité de son homme de confiance devant son filet. Pavel Francouz ou Philipp Grubauer?



Si pour certains, cela peut représenter un problème à l'aube des séries éliminatoires, selon l'entraîneur-chef, c'est plutôt un beau casse-tête.

« C'est un beau problème, a évoqué Bednar, dont l'équipe présente une fiche de 2-0 dans le tournoi à la ronde qui sert à déterminer les quatre premières têtes de série en éliminatoires et qui pourrait s'adjuger le rôle de favorite en l'emportant contre les Golden Knights de Vegas samedi. Nous dévoilerons l'identité de notre gardien partant dès que possible afin d'offrir le plus de temps possible à nos joueurs de se préparer. »

Bednar a donné un départ à chacun de ses gardiens. Normalement, il aurait pu, à l'issue de ces rencontres, déterminer son portier partant en comparant les performances de chacun. Cependant, Grubauer et Francouz ont connu de bons matchs. Le premier a tenu tête aux attaques des champions en titre de la Coupe Stanley et le second a blanchi les Stars, une bonne formation en attaque.

Rappelons que Grubauer a été le gardien partant jusqu'à sa blessure, où Francouz a réussi à brouiller les cartes. Ce sera un dossier à suivre dans les prochains jours.

Crédit : RDS
PABLO HERRERA
6 AOÛT 2020  (17H56)