photo

KIRILL KAPRIZOV NE FERA PAS SON ENTRÉE DANS LA LNH DE SITÔT

Kirill Kaprizov est un espoir très attendu dans le circuit Bettman, surtout dans les environs du Minnesota. L'espoir russe de l'organisation du Wild s'était entendu avec le CSKA de Moscou en 2016-2017 sur les modalités d'un contrat le liant au club pour les trois prochaines saisons. Au cours de cette période, Kaprizov s'est montré comme l’un des plus beaux joyaux de la KHL, enregistrant 78 buts et 153 points en 160 rencontres.

Son contrat venant à échéance le 30 avril dernier, le Wild cherchait hâtivement à en venir à un accord avec sa recrue de 23 ans. Malheureusement, les circonstances ont joué contre le Wild.

Il y a une semaine, Michael Russo, journaliste pour The Athletic, annonçait que la LNH avait catégoriquement refusé d'accorder, aux joueurs ayant nouvellement signé, de prendre part à l'action lors de la reprise des activités de la saison 2019-2020. Dès lors, les dirigeants de l'équipe avaient des bâtons dans les roues.



Aujourd'hui, Pavel Lysenkov, journaliste russe se spécialisant dans le hockey, a fait tomber une énorme bombe, communiquant que le choix de cinquième ronde du Wild en 2015 a prolongé son séjour en KHL pour la saison 2020-2021. Toutefois, la nouvelle ne semble pas confirmée à 100 % puisque plus tard, dans son rapport, il prétend que les chances d'un retour à Moscou l'an prochain se situent à 95 %.

Toujours selon Lysenkov, ce serait en raison que Kaprizov ne puisse pas prendre part au reste de la saison 2019-2020 et qu'aucune date n'ait été annoncée pour le début de la prochaine campagne. En restant avec le CSKA, il pourra se joindre aux activités en septembre, ce qui lui convient bien mieux, évidemment.

Par le fait même, il faut s'attendre à la même chose pour Ilya Sorokin, dans son cas, Lysenkov évalue les chances à 90 %.

Crédit: Hockey Feed
KEVIN BOISCLAIR
28 MAI 2020  (7H17)