photo

JULIE PETRY PUBLIE UN TOUCHANT MESSAGE ENVERS MONTRÉAL ET SES PARTISANS

Les partisans du Tricolore peuvent dire merci à Craig MacTavish et la décision qu'il a prise en 2015 d'envoyer Jeff Petry des Oilers d'Edmonton aux Canadiens de Montréal. À l’époque, les Oilers avaient obtenu un deuxième choix et un cinquième choix conditionnel pour Petry, qui avait à ce moment 27 ans et il était considéré comme un agent libre imminent.

En février dernier, le hockeyeur de 32 ans était au coeur de nombreuses rumeurs de transactions. Plusieurs équipes étaient intéressées par ses services en tant que défenseur solide et droitier, avec une moyenne de plus de 23 minutes par match. Pour le prix qui a été déboursé par Marc Bergevin il y a cinq ans, versus les fiers services rendus par l’arrière au Tricolore, il est évident que l’intérêt était au rendez-vous chez les autres formations du circuit Bettman.

Finalement, ce sera le directeur général du Canadien qui aura eu le dernier mot en mettant son défenseur sous contrat pour les quatre prochaines années. Jeff Petry est l'un des six défenseurs de la LNH avec plus de 10 buts et 40 points à chacune des trois dernières saisons. Son impact à la ligne bleue des Canadiens est indéniable et il s’agit sans l’ombre d’une doute d’une excellente nouvelle.


Parlant de bonne nouvelle, il faut dire qu’il n’y a pas que le joueur qui est heureux de demeurer dans la Métropole. En effet, la femme de Jeff Petry, Julie, en a profité pour réitérer son amour envers la ville de Montréal et ses partisans via l’entremise de son compte Instagram.

« Fière, excitée et reconnaissante pour @jeffpetry26 et l'opportunité pour notre famille de pouvoir rester à Montréal pour les cinq prochaines années. C'est fou de penser à ce qui s'est passé depuis la dernière photo que j'ai prise il y a cinq ans (alors que j'étais très enceinte de Boyd) lorsque Jeff a signé son premier contrat avec Montréal, alors que la seconde a été prise lorsqu'il a signé son extension hier. »

« Je ne peux pas m'empêcher de sourire quand je vois la belle vie que nous avons créée pendant cette période. Nous savions que ce serait une aventure lorsque nous avons signé à Montréal en 2015 après y avoir été échangés, mais nous ne savions pas que nous allions mettre au monde trois petits garçons parfaits, créer un foyer loin de la maison, nouer des amitiés durables avec nos coéquipiers et leur famille, et être accueillis par la belle ville de Montréal. »



« Continuer à vivre l'expérience du hockey à travers la lentille d'une des franchises les plus historiques, qui n'a fait que du bien à notre famille, est une véritable bénédiction. Le fait de réaliser que nous allons élever nos garçons au cours de cette prochaine partie de notre voyage de hockey, à un âge où ils se souviendront de leur père jouant avec vivacité pour les Canadiens de Montréal, nous rend fiers et nous permet de ne rien prendre pour acquis. »

« Les Petry sont impatients de voir ce que les cinq prochaines années nous réservent, alors que nous nous intégrons encore plus profondément dans la communauté de Montréal et que nous voyons ce qui nous attend pour le @canadiensmtl. Même si nous vivons encore actuellement une période très incertaine, nous sommes convaincus que lorsque les choses reviendront à la normale, le meilleur est encore à venir. Dieu est bon! », a-t-elle conclu.
ANNIE C.
26 SEPTEMBRE 2020  (12H47)
promo
QUIZ SUR HABS&LNH
image
Qui a écrit le roman ''Le Prince et le Pauvre'' ?
ALDOUS HUXLEY
JOHN STEINBECK
MARK TWAIN
SINCLAIR LEWIS