photo

JACK EICHEL EN A ASSEZ DE PERDRE

Avec l’annonce officielle d’un tournoi à 24 équipes pour déterminer les champions de la Coupe Stanley 2020, la saison des Sabres de Buffalo s'est soudainement terminée. Avec cette autre exclusion des séries éliminatoires, la formation de Buffalo aura donc manqué le tournoi pour l'obtention de la Coupe Stanley pour une neuvième saison consécutive.


Le capitaine des Sabres de Buffalo, Jack Eichel, est entré dans la LNH en 2015. Il n'a donc jamais joué en séries éliminatoires dans la LNH en ses cinq saisons dans la ligue. Ce dernier n'a pas mâché ses mots lorsqu'il a parlé de ce nouvel échec de sa formation...




« Écoutez, j'en ai marre des défaites et je suis frustré. Ce n'est pas une pilule facile à avaler en ce moment. Les deux derniers mois ont été difficiles, comme les cinq dernières années. » - Jack Eichel

Après avoir été sélectionné au deuxième rang total lors du repêchage de 2015, Eichel est rapidement devenu un joueur de calibre MVP avec les Sabres. Au cours de la saison 2019-2020, il a cumulé 36 buts et 42 mentions d'aide pour 78 points en 68 matchs cette saison.

Malgré les succès individuels de Eichel, les Sabres n'ont pas réussi à se libérer des bas fonds du classement de la ligue. Depuis sa saison recrue, l'équipe a terminé à la sixième place de la division Atlantique deux fois, septième une fois et huitième deux fois.

Le joueur de 23 ans a également souligné que le nouveau format des séries éliminatoires à 24 équipes était une raison de plus de sa frustration. Les Sabres ont raté de peu la coupure, terminant à la 25e position.

« Cela ajoute à la frustration de ne pas pouvoir participer aux éliminatoires à 24 équipes. Notre objectif au début de la saison n'était pas de se qualifier pour les éliminatoires à 24 équipes. C'était de faire des éliminatoires à 16 équipes. » - Jack Eichel

« Dans une situation comme celle-ci, beaucoup d'équipes qui vont continuer à jouer. Ils pensaient probablement qu'ils allaient être en dehors. Ils vont acquérir une expérience précieuse. Maintenant, nous ne sommes pas un d'entre eux. Cela ajoute à la frustration. Il y ajoute beaucoup. » - Jack Eichel

Eichel a mené son équipe aux chapitre des points au cours des quatre dernières saisons. Il a enregistré 137 buts et 200 mentions d'aide en 354 matchs en carrière. Il sera intéressant de voir s'il se tannera de la situation et si, un jour, il demandera à quitter la formation afin de joindre une équipe victorieuse. Des rumeurs en ce sens ont déjà circulé chez les partisans en janvier dernier suite à une autre défaite face au Canadien...

MATHIEU CHARBONNEAU
28 MAI 2020  (13H40)