VIDÉOS        QUIZ        POOL HOCKEY                     
VIDÉOS        QUIZ        POOL                        MEMBRE
Super Hockey Pool
photo

JACK EICHEL CROIT AUX SÉRIES DÈS LA SAISON PROCHAINE

Il y a quelques mois, Jack Eichel y est allé de quelques déclarations surprenantes pour démontrer sa frustration par rapport aux insuccès des Sabres de Buffalo. Maintenant, cela semble être chose du passé puisque, désormais, il ne peut qu'applaudir le travail effectué par la direction de l'équipe lors de la saison morte.

Le nouveau directeur général, Kevyn Adams, s'est signalé par les acquisitions de Taylor Hall et Cody Eakin via le marché des joueurs autonomes. En plus, il a réussi à transiger pour le joueur de centre Eric Staal par une transaction avec le Wild du Minnesota.

« On est très excités », a déclaré Eichel à NHL.com. « Ce sont d’excellents ajouts faits par la direction durant la saison morte. Maintenant, plus que tout, ce qu’on veut c’est de recommencer à jouer. C’est fantastique. Je pense que ça va définitivement amener beaucoup d’énergie dans le vestiaire. »

Jack Eichel a eu de la peine à participer aux séries éliminatoires, lui qui n'a pas eu la chance d'y goûter en cinq saisons.

Souvenons-nous de ce qu'il avait déclaré au mois de mais dernier :

« Écoutez, j’en ai assez de perdre et je suis frustré. C’est vraiment difficile à avaler. Ç’a été des mois difficiles et les cinq dernières années n’ont pas été faciles non plus sur le plan des résultats. Je suis un compétiteur, je veux gagner chaque fois que je me présente sur la patinoire. Je veux gagner la Coupe Stanley lorsque chaque saison commence. »



Cela fait neuf saisons que les Sabres n'ont pas joué un match de séries éliminatoires et treize années qu'ils n'ont pas gagné une ronde depuis leur parcours jusqu'en finale de l'Est en 2007.

« Peu importe quand tu peux ajouter des gars comme Taylor Hall, Eric Staal et Cody Eakin à ta formation et ton vestiaire, ils n’amènent pas que du talent sur la patinoire, mais aussi une présence dans le vestiaire. Dans une situation comme la nôtre où on tente de développer une culture gagnante avec un jeune groupe de joueurs tentant de faire les choses de la bonne façon, je crois que d’avoir des gars plus vieux ne peut que nous aider durant les périodes d’adversité. »

« C’est fantastique. »


Crédit : RDS
MARK SUCIU
25 NOVEMBRE 2020  (17H36)