ERIC STAAL AURAIT ACCEPTÉ DE LEVER SA CLAUSE À UNE SEULE CONDITION

PAR DAVID ARMONI
Même si ce dernier avait soutenu qu'il ne voulait pas venir jouer à Montréal pour ne pas être éloigné de sa famille longtemps, Eric Staal a finalement accepté de lever sa clause de non-mouvement (NTC) pour se joindre au Tricolore lors de la plus récente date limite des transactions. Qu'est-ce que Marc Bergevin a bien pu promettre au vétéran pour obtenir ses services?

Il se pourrait que le chroniqueur du 91,9 Sports Marc-Olivier Beaudoin ait mis la main sur cette fameuse promesse. Celui qui est suivi par plus de 9 000 personnes sur Twitter a laissé sous-entendre que le clan Staal aurait convenu avec Marc Bergevin de lever la clause de non-mouvement uniquement si Eric Staal jouait tous les matchs.



Ça veut dire que Marc Bergevin a dû dire à Dominique Ducharme que sous aucun prétexte il ne pouvait retirer Eric Staal de l'alignement, à moins que celui-ci soit blessé ou encore qu'il demande une soirée de repos. La deuxième suggestion est fort peu probable quand on connaît le tempérament de Staal, un fier compétiteur qui veut gagner.


Est-ce que l'exigence de Staal est justifiée? Tout à fait! Comme le fait savoir le chroniqueur du 91,9 Sports, ce dernier a quitté sa bulle familiale pour se rendre à Montréal durant une période qui pourrait s'étirer jusqu'à quatre mois si le Tricolore venait à se rendre jusqu'au bout. À son âge et avec le vécu qu'il a dans le circuit Bettman, Eric Staal aurait bien pu dire à Marc Bergevin qu'il est en fin de carrière et que sa famille est plus importante que de gagner une Coupe Stanley. Personne ne lui en aurait voulu de donner cette réponse.



Ryan Getzlaf a offert ce genre de réponses quand on l'a questionné sur ses craintes advenant un échange. Le vétéran ne voulait pas quitter Anaheim et sa famille en plein milieu de l'année scolaire. La direction a accepté ce fait considérant que celui-ci a offert de précieux services à l'équipe et qu'il s'agit d'un leader dans le vestiaire.

Certes, cette présumée entente secrète entre le clan Bergevin et Staal n'a pas été ébruitée à l'heure actuelle. Qu'adviendra-t-il en séries éliminatoires? Est-ce que l'entente touchait uniquement la saison régulière? Après tout, l'intérêt de l'équipe doit passer avant l'intérêt personnel. Dans cet état d'esprit, il est inconcevable que le jeune Jake Evans écope pour le vétéran Eric Staal à la lueur des performances des deux hommes.
pub
SUIVEZ NOUS
facebookinstagramtwitter
265 217 followers
MEILLEURS POINTEURS
2022-2023
PJBPPTS
1-  
CONNOR MCDAVID
50415192
2-  
LEON DRAISAITL
48294776
3-  
NIKITA KUCHEROV
48195372
4-  
DAVID PASTRNAK
51383472
5-  
TAGE THOMPSON
50343468
6-  
MATTHEW TKACHUK
49254166
7-  
JASON ROBERTSON
51333366
8-  
ERIK KARLSSON
51165066
9-  
JACK HUGHES
49333164
10-  
MIKKO RANTANEN
48342761
MENEURS 2022-2023