photo

DORION DEMEURE OPTIMISTE MALGRÉ LA MALCHANCE QU'IL A CONNUE HIER SOIR

Comme nous vous le rapportions plus tôt cet après-midi, les Sénateurs d’Ottawa n’ont pas joué de chance hier soir lors de la loterie en vue du prochain repêchage de la LNH. En effet, même si ceux-ci avaient 49,3 % des chances de sélectionner au premier ou deuxième rang, les Sens parleront finalement au troisième et cinquième choix au total.




Une raison de s’apitoyer sur leur sort? Jamais!

Malgré le résultat qui est maintenant connu pour les Sénateurs d’Ottawa, ceux-ci refusent de s’apitoyer sur leur sort et demeurent optimistes pour le futur de l’organisation. En effet, comme le mentionne Pierre Dorion, directeur général des Sens, celui-ci sait qu’avec le repêchage de cette année, l’avenir sera beau à Ottawa alors que les Sénateurs auront deux choix dans le top 5 lors du prochain repêchage de la LNH.

« Nous allons repêcher deux joueurs qui seront en mesure d’avoir un impact sur les Sénateurs pour plusieurs années. Alors, nous sommes très excités que ces deux joueurs se joignent à notre organisation après le repêchage. Nous avons fait notre boulot et nous devrons continuer de travailler dans les trois prochains mois. »

Dans cette même entrevue, le DG des Sénateurs a également confirmé qu’il n’était pas fâché de la façon dont la LNH a décidé de conclure cette saison 2019-2020. l’organisation comprend le processus des 24 équipes qualifiées et l’accepte entièrement.

« Nous comprenons le processus. Nous l’avions compris lorsqu’il s’est amorcé. L’équipe qui aura perdu lors de la ronde éliminatoire, elle ne sera donc pas officiellement en séries. Il est tout à fait logique pour nous que l’une de ces équipes choisisse en premier. »

Encore cette saison, les Sénateurs d’Ottawa ont connu une campagne très difficile. En 71 rencontres, la troupe de Denis Smith n’a connu la victoire qu’à 25 occasions, contre 46 défaites dont 12 en temps supplémentaire, pour un total de 62 points. Seuls les Red Wings de Détroit ont fait pire avec une fiche de 17-49-6 et une récolte de 39 points, bons pour le dernier rang dans la LNH.

image

Crédit : TVA Sports
MATHIEU FOURNIER
27 JUIN 2020  (15H25)