VIDÉOS        QUIZ        POOL HOCKEY              
VIDÉOS        QUIZ        POOL HOCKEY                 MEMBRE
photo

CLAUDE JULIEN EXPLIQUE COMMENT MAX DOMI EST DEVENU REMPLAÇABLE

Les Canadiens de Montréal aborderont la saison 2020-21 sous un jour très différent, puisqu'ils ont apporté de nombreux changements à leuréquipe pendant la saison morte. Le changement le plus notable s'est produit il y a quelques semaines, lorsqu'ils ont échangé Max Domi aux Blue Jackets de Columbus pour Josh Anderson.

Alors que la rumeur voulait que le nom de Domi soit dans plusieurs discussions depuis un certain temps, beaucoup semblaient oublier à quel point il était important pour les Canadiens juste une saison auparavant. En fait, il était sans doute leur meilleur joueur, avec ses 72 points. La saison dernière, cependant, il a semblé perdre la confiance de l'entraîneur Claude Julien. Sa production de points a chuté de manière spectaculaire, puisqu'il n'a inscrit que 44 points en 71 matchs. La relation entre les deux hommes s'est complètement détériorée au fil de la saison, et lorsque les éliminatoires de la Coupe Stanley 2020 ont commencé, Domi n'était plus qu'une arrière-pensée, jouant un peu plus de 10 minutes par match.

Depuis l'échange, plusieurs se sont demandés ce qui n'avait pas fonctionné cette saison, ce que Julien a tenté d'expliquer lors de son discours aux médias jeudi.

Voici ses propos :

« Suzuki, Kotkaniemi, deux jeunes centres que l'organisation veut vraiment réussir à développer. Quand nous avons commencé le camp d'entraînement, Max n'était pas là la première semaine, alors nous avons réuni notre groupe, nous avons commencé, et tout d'un coup nous voyions que ces deux gars, surtout Kotkaniemi, allaient vraiment bien. Donc, pour nous, la première chose à laquelle nous avons pensé est d'avoir quatre bonnes lignes. Cette profondeur nous a permis de passer le premier tour contre Pittsburgh. »

Dans la série contre les Penguins dont Julien a parlé, Domi a joué un rôle sur le 4e trio, avec Dale Weise et Jordan Weal.

« Je sais que Max a vraiment apprécié jouer avec Dale Weise, il n'arrêtait pas de dire "J'aime Dale", alors nous avons essayé de créer une ligne avec lui, et un autre joueur expérimenté au début qui était Jordan Weal. Nous avons donc tenté de créer quatre lignes. En même temps, comme Kotkaniemi s'en sortait vraiment bien, il était important pour nous de l'entourer de bons joueurs vétérans, de solides ailiers qui l'aideraient. Donc, nous avons dû assembler ce puzzle, et nous sommes allés avec ça. »

Bien qu'il y ait probablement beaucoup plus d'éléments dans cette histoire que ce que Julien nous a laissé entendre, son raisonnement fait du sens. Suzuki a été l'un des meilleurs joueurs du Canadien lors des éliminatoires, avec quatre buts et trois passes en dix matchs. Kotkaniemi, après avoir été envoyé dans la Ligue américaine pendant la saison 2019-20, semblait également beaucoup plus à l'aise avec quatre buts en dix matchs.



Nous ne connaîtrons probablement jamais tous les détails de ce qui s'est passé. Domi a clairement indiqué dans des commentaires récents qu'il ne savait pas où il en était avec Claude Julien, et qu'il était heureux de prendre un nouveau départ avec les Blue Jackets.

Crédit : TradeRumours.com
DRAGON 🙌
23 OCTOBRE 2020  (10H03)