VIDÉOS        QUIZ        POOL                     
                   
photo

« ALEX BURROWS VIENDRA AIDER AVEC LE PP » - DOMINIQUE DUCHARME

24 fév 2021 à 16h40      CARL ARMONI
Pour ses premiers échanges verbaux avec les journalistes, le nouvel entraîneur par intérim des Canadiens de Montréal Dominique Ducharme a été clair sur les objectifs de voir l'équipe participer aux prochaines séries éliminatoires.

Lors de sa discussion avec le directeur général des Canadiens, les deux hommes ont convenu que l'adjoint de Joël Bouchard et ancienne vedette dans la LNH, Alex Burrows, viendrait se joindre à l'équipe d'entraîneurs pour stimuler l'avantage numérique qui rencontre des difficultés par les temps qui courent.


Il faut se souvenir que Burrows a excellé dans cette phase du jeu, lui qui a évolué avec les frères Henrik et Daniel Sedin à Vancouver. Ce dernier allait se poster devant le filet adverse pour déranger les défenseurs et le gardien de but afin de créer de l'espace pour les jumeaux.

Il a été clair qu'il aura son mot à dire sur l'avantage numérique, mais il entend laisser de l'espace à ses adjoints pour avoir un produit final meilleur et travailler dans la même direction.


Questionné sur l'éventualité que Carey Price aura plus d'action, Dominique Ducharme a soutenu que les deux gardiens de but de l'équipe allaient être utilisés à bon escient. Il ne veut pas qu'un gardien soit rouillé lorsqu'il entrera dans l'action. De cette façon, l'organisation espère tirer le meilleur de chacun à chaque soir.

« À chaque année, tu t'améliores. Si j'avais poursuivi comme adjoint cette année, j'aurais appris d'autres choses qui m'auraient servies plus tard », a expliqué Dominique Ducharme.

L'entraîneur-chef a partagé un moment intime avec son père décédé en soutenant qu'il ne savait pas ce qui se passait « en haut », mais il croit que son père doit avoir un gros sourire en lien avec ce qui arrive pour son fils aujourd'hui.

« C'est certain que Claude a évolué longtemps dans cette ligue. Si je viens ici et que je n'apprends rien, je n'ai pas ma place ici. Je vais diriger comme je l'ai toujours fait en appliquant mes principes et ma vision des choses, mais je vais utiliser tous les outils acquis au cours des dernières saisons », a-t-il expliqué.

« Tu te sens nerveux quand tu n'as pas étudié ou quand tu n'es pas prêt pour un examen. Je me sens confortable et prêt pour ce nouveau défi », a ajouté Dominique Ducharme.

Son expérience comme entraîneur-chef avec l'équipe canadienne lors du Championnat mondial de hockey junior des moins de 20 ans pourrait lui être bénéfique, puisqu'il est habitué de s'adapter rapidement. Dans un tournoi sans lendemain où tu dois jouer à ton meilleur chaque jour sans quoi tu es éliminé va ressembler à ses 37 prochaines rencontres avec l'équipe.

Il a tenu à préciser que l'atmosphère n'était pas néfaste dans le vestiaire. Nos performances sur la glace ont été décevantes la semaine dernière. Lui et ses adjoints voudront donner tous les outils aux jeunes joueurs pour que ceux-ci soient en mesure de mieux performer et progresser.

Dominique Ducharme comprend l'importance des outils utilisés comme les statistiques avancées, mais il n'est pas prêt à tout sacrifier pour seulement tenir compte de celles-ci.

Les joueurs qui ont évolué pour Dominique Ducharme n'avaient que de bons mots pour l'entraîneur-chef par intérim de l'équipe. Pierre-Luc Dubois et Nikolaj Ehlers font partie du lot qui ont lancé des fleurs à Dominique Ducharme.


« Nous n'avons pas travaillé très longtemps ensemble parce que c'est un tournoi, a tout d'abord fait valoir Dubois lors d'une vidéoconférence. Mais il est une bonne personne et je crois que c'est important pour créer des liens avec les joueurs. Quand tu as 18 ans et que tu vas au CMJ, avec toute la pression, de l'avoir derrière le banc, ça m'a aidé beaucoup à me sentir mieux et à avoir plus de confiance », a lancé Dubois.

Le coéquipier de Pierre-Luc Dubois, Nikolaj Ehlers, a aussi eu la chance d'évoluer sous les ordres de Dominique Ducharme par le passé.

« Évidemment, il est [calme et passionné]. Je crois que tous les entraîneurs de la ligue le sont. Vous voulez que votre entraîneur vous parle, mais aussi qu'il crie si vous ne jouez pas de la bonne façon. C'est ce que j'ai expérimenté à Halifax et ç'a m'a beaucoup aidé », a expliqué Ehlers, qui ne souhaite que du bonheur à Ducharme.
STATS LNH
EN DIRECT
18 AVRIL 2021 B P PTS
BRAD MARCHAND
2 2 4
PATRICE BERGERON
2 1 3
DAVID KREJCI
2 - 2
T.J. OSHIE
2 - 2
SAM REINHART
2 - 2
MIKHAIL MALTSEV
1 1 2
MAX PACIORETTY
1 1 2
NICOLAS ROY
1 1 2
MARK STONE
1 1 2
RYAN STROME
1 1 2
MIKA ZIBANEJAD
1 1 2
NICKLAS BACKSTROM
- 2 2
RASMUS DAHLIN
- 2 2
ALEC MARTINEZ
- 2 2
VICTOR OLOFSSON
- 2 2
ARTEMI PANARIN
- 2 2
DAVID PASTRNAK
- 2 2
CRAIG SMITH
- 2 2
RASMUS ASPLUND
1 - 1
TEDDY BLUEGER
1 - 1
  TOUS LES RÉSULTATS