Habs & LNH

Pat Maroon est un homme de cœur

Au cours de sa carrière, Pat Maroon a joué pour trois villes de la LNH (Anaheim, Edmonton et New-Jersey) et quatre villes de la AHL (Philadelphie, Adirondack, Syracuse et Norfolk). L’originaire de Saint-Louis a récemment signé une entente pour jouer dans l’équipe de sa ville natale, les Blues.

Si certains agents libres basent leur décision sur le salaire, les impôts, le climat, le coach, les coéquipiers ou même les médias, Maroon avait une autre raison, bien meilleure, de choisir Saint-Louis. 

Il a décidé de jouer avec les Blues afin de se rapprocher de son fils Anthony qui a 9 ans. Auparavant, Maroon ne voyait Anthony que durant l’été. Quand il a dit à son fils qu’il revenait désormais à la maison, les deux se sont mis à pleurer.

Le joueur de 30 ans pourra alors voir son fils grandir toute l’année et pas seulement l’été. De son côté, Anthony pourra voir jouer son père à toutes les parties locales et le côtoyer au quotidien. C’est un gros changement!

Le DG des Devils, Ray Shero, a confirmé qu’il avait offert plus d’argent et plus d’années de contrat à Marron afin de retenir ses services. Mais la décision de Maroon, une décision familiale, qui rend Ray Shero fier de son ancien protégé!

La décision de Maroon est toute en son honneur. Souhaitons qu’il puisse profiter au maximum de cette nouvelle proximité avec son fils et sa famille et que cela le motive pour ses performances sur la glace. Il pourra ainsi mériter un nouveau contrat, et qui sait, rentabiliser le salaire « perdu » que les Devils lui offraient! 

Maroon touchait 2.1 millions de dollars la saison passée (2 millions en moyenne). La saison prochaine, avec les Blues, il touchera 1.75 millions de dollars. Il est à parier que Maroon a laissé sur la table pas moins de 4 millions de dollars!

Via DLC

Ne manquez pas sur HABS & LNH! : 

— Les rumeurs envoyant Patch à Pittsburgh refont surface!

— Geoff Molson se confie!

— De grosses pertes pour TVA Sports!

— Kucherov empochera plus que Tavares!

— Il ne faut pas commettre la même erreur de nouveau

— Le Québécois de 6 pieds, 5 pouces prolonge son contrat!

Commentaires

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *