Habs & LNH

Profiter de deux joueurs “générationnels”

Want create site? Find Free WordPress Themes and plugins.

Le 9 août 2018, nous fêtions déjà le 30e anniversaire de la transaction la plus improbable que la LNH n’ait jamais connue, celle qui envoya Wayne Gretzky aux Kings de Los Angeles, lui qui venait tout juste de remporter sa quatrième (et dernière) Coupe Stanley avec les Oilers d’Edmonton. Depuis cet événement, il est pratiquement impossible de penser qu’un joueur puisse réellement être “intouchable”. En effet, les Oilers ont prouvé, en 1988, qu’on pouvait échanger n’importe qui, même un joueur “générationnel”. Ce terme est utilisé très souvent aujourd’hui (peut-être trop) pour désigner un hockeyeur doté d’un talent tel qu’il pourrait le rendre le meilleur de sa génération. On en entend souvent parler lors du repêchage annuel de la Ligue nationale, comme ce fut le cas dernièrement pour le défenseur suédois Rasmus Dahlin, repêché au tout premier rang par les Sabres de Buffalo.

Dans le cas de la génération actuelle, on a eu droit à deux joueurs qui ont su porter cette étiquette depuis déjà plusieurs années. Il s’agit bien sûr de Sidney Crosby et d’Alexander Ovechkin. Tous les deux ont eu le mandat, bien malgré eux, de devenir les visages de la ligue toute entière dès leur entrée dans celle-ci à la saison 2005-2006. Il n’est pas question ici de déterminer qui des deux doit être considéré le meilleur joueur de sa génération. Ce débat sera éternel et jamais une opinion ne ferait l’unanimité. Cependant, vu le fait qu’ils sont déjà âgés de 31 ans (Crosby) et de 32 ans (Ovechkin), on peut se demander si, jusqu’à maintenant, ils ont eu une carrière digne du titre de “générationnelles” qu’ils traînent depuis leur année recrue.

Qu’est-ce qui, selon vous, rend digne d’un qualificatif de “générationnel”?

Les honneurs individuels

De ce côté, les deux joueurs revendiquent des cabinets de trophées similaires. Crosby a reçu deux trophées Art Ross (meilleur pointeur), ddux trophées Maurice Richard (meilleur buteur) et deux trophées Hart (joueur le plus utile) et deux trophées Conn Smythe (meilleur joueur des séries). Il faut cependant noter que les saisons 2010-2011 et 2011-2012 de Crosby ont été écourtées drastiquement en raison de blessures à la tête. Sa production offensive, ainsi que sa récolte de trophées, ont évidemment été affectées pendant cette période.

Ovechkin, quant à lui, compte un trophée Calder (recrue de l’année en 2006, devant Crosby),  trois trophées Hart, un trophée Art Ross, un trophée Conn Smythe et pas moins de sept trophées Maurice Richard.

Les honneurs en équipe

On l’entend souvent, une Coupe Stanley se gagne en équipe. Par contre, tout le monde s’entendait pour dire que la carrière d’Alexander Ovechkin n’aurait pas été complète sans sa récente conquête du précieux trophée. Crosby conserve tout de même l’avance à ce chapitre, lui qui a réussi l’exploit à trois reprises.

La scène internationale

Les deux compétiteurs ont tous les deux remporté l’or au Championnat mondial junior. On retrouve tout de même dans cette catégorie la seule tache qui reste au dossier d’Ovechkin. Contrairement à Crosby, le Russe et son équipe n’ont jamais remporté l’or olympique. Qui ne se souvient pas du but qui a permis à l’équipe canadienne de réaliser l’exploit en 2010 à Vancouver?

Mais, au final…

Il faudrait aussi penser à apprécier de pouvoir voir à l’œuvre simultanément ces deux attaquants sensationnels plutôt que de chercher à les comparer. Les fans de soccer passent leur temps à comparer Messi et Ronaldo. Pour les fans de basketball, c’est Lebron James ou Michael Jordan. Il faut savoir profiter de ces deux hommes de talent avant de les voir partir vers des retraites bien méritées.

Qu’en dites-vous, les deux joueurs étoiles ont-ils répondu à toutes les attentes qu’on aurait pu avoir à leur égard?

À lire également :

– Un ticket de 55 000$ pour Aleksander Barkov

-Des changements à TVA Sports

Did you find apk for android? You can find new Free Android Games and apps.

Commentaires

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *