Habs & LNH

Le CH sera très bien représenté lors du prochain championnat du monde junior

Want create site? Find Free WordPress Themes and plugins.

Les deux derniers encans amateurs de la LNH pourraient être la clé du succès à moyen terme pour la Sainte Flanelle. En effet, une demi-douzaine de joueurs ayant été sélectionnés lors des repêchages de 2017 et 2018 sont dans la mire de leur pays respectif pour faire partie de l’équipe nationale en vue du prochain Championnat mondial de hockey junior, qui se tiendra à Vancouver et Victoria.

Les fans pourront profiter d’un avant-goût de ce classique du temps des fêtes alors que 4 pays s’affronteront au cours des prochaines semaines dans un tournoi à la ronde: le Canada, les États-Unis, la Suède et la Finlande.

Un total de six espoirs du CH représenteront leur pays au cours de ce tournoi. Un autre aura quant à lui la possibilité d’impressioner les dirigeants de la formation russe s’il connait un bon début de saison.

Voici donc six joueurs, ainsi qu’un gardien que les amateurs et fans du CH devraient avoir à l’oeil en vue du prochain Championnat du monde junior des moins de 20 ans.

1. Ryan Poehling/C/États-Unis/1er tour 2017

Lui qui a percé la formation américaine dès l’âge de 18 ans, Poehling sera sûrement appelé à être de retour en tant que joueur de 19 ans cette année. Il devrait en principe se voir octroyer un rôle important dans le groupe de leaders de la formation et devrait se voir confier des missions offensives. Il tiendra un rôle de vétéran au sein d’une attaque jeune, mais dynamique.

2. Jesperi Kotkaniemi/C/Finlande/1er tour 2018

Le 3e choix au total du dernier encan a déjà reçu l’appel de la Finlande pour faire partie du tournoi à la ronde estivale. Il devrait tenir un rôle de tête d’affiche pour son pays cet hiver suite à son énorme succès avec l’équipe des moins de 18 ans. Il devrait piloter l’un des deux premiers trios de son équipe.

3. Josh Brook/D/Canada/2e tour 2017

Brook obtiendra une chance en or de faire sa place au sein des six meilleurs arrières du Canada, puisqu’un seul défenseur choisi avant lui lors du repêchage de 2017 sera toujours admissible pour le tournoi (Pierre-Olivier Joseph). Toutefois, l’excellente cuvée de 2018 pourrait avoir son mot à dire puisque Evan Bouchard, Noah Dobson, Ty Smith et Nicolas Beaudin – quatre choix de premier tour – ont tous reçu une invitation pour le camp estival.

4. Jacob Olofsson/C/Suède/2e tour 2018

Le centre de 6’3” a beaucoup fait jaser de lui au plus récent camp de perfectionnement du Tricolore et il a de très bonnes chances de faire partie de l’équipe suédoise durant le temps des fêtes. Non seulement a-t-il déjà reçu une invitation pour le camp estival de son pays, il a eu la chance d’acquérir une bonne expérience chez les professionnels l’an passé en évoluant dans la deuxième meilleure ligue de Suède.

5. Cayden Primeau/G/États-Unis/7e tour 2017

Une histoire complètement rocambolesque que celle de Cayden Primeau! Ayant du attendre jusqu’au septième tour avant d’être choisi, suite à une campagne de salissage à son endroit auprès des équipes de la LNH par un ancien entraîneur, le fils de l’ancien joueur de la LNH Keith Primeau a su répondre de belle façon avec une première saison époustouflante à l’Université Northeastern. Si la tendance se maintient, il devrait être le gardien #1 américain.

6. Jesse Ylönen/AD/Finlande/2e tour 2018

Tout comme son compatriote et joueur de centre Jesperi Kotkaniemi, Jesse Ylönen a obtenu son billet pour le camp estival finlandais et devrait en principe arborer les couleurs de son pays à Noël. Étant né en 1999, il s’agira de sa dernière chance de représenter son pays chez les moins de 20 ans, mais il s’agirait d’une surprise s’il ne faisait pas l’équipe en raison de ses habiletés offensives et de son très bon coup de patin.

7. Alexander S. Romanov/D/Russie/2e tour 2018

La Russie ne fait que rarement confiance à des joueurs de 17 ou 18 ans lors de ce tournoi, ne les faisant jouer que lorsqu’ils sont des espoirs de premier plan. Habituellement, elle préfère aligner un maximum de joueurs de 19 ans. Bien qu’il puisse causer une surprise en obtenant un excellent début de saison, ne soyez pas trop déçu si Romanov n’est pas là pour défendre les couleurs de son pays cette année.

Carte cachée:

Joni Ikonen/C/Finlande/2e tour 2017

Parviendra-t-il à être prêt à temps? Ayant du subir une intervention chirurgicale au genou après s’être blessé à l’entraînement, le Finlandais de 19 ans a vu sa saison être mise en veilleuse jusqu’à la mi-décembre, au plus tôt. Ce serait donc une surprise de le voir revêtir les couleurs finlandaises lors de la classique du temps des fêtes, lui qui faisait partie de l’équipe l’an dernier.

Ne manquez pas sur HABS & LNH! :

— L’étincelle qui peut allumer un feu

— La nouvelle célébration de P.K Subban après un but?

— Un défenseur prometteur s’entend avec les Islanders

— Alex Barré-Boulet explique son choix!

— Dossier Panarin: De nouveaux développements!

Did you find apk for android? You can find new Free Android Games and apps.

Commentaires

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *