Habs & LNH

De grosses pertes pour TVA Sports!

Depuis son lancement en septembre 2011, TVA Sports a de la difficulté à être rentable. Jamais depuis la chaîne sportive n’a été dans le positif. Si les dirigeants pensaient que l’arrivée de la LNH à leur antenne les aiderait, ce ne fut malheureusement pas le cas.

Le journaliste Vincent Brousseau-Pouliot de la Presse nous apprend ce matin que TVA Sports a perdu 21.3 millions de dollars en 2016-2017.

Rien ne va plus pour TVA Sports

Si nous faisons le calcul des six premières années d’existence de la chaîne, Québécor a perdu plus de 152 millions de dollars dans l’aventure TVA Sports. Chose positive, si cela en est une, les pertes de 2016-2017 sont moins importantes que celles des deux années précédentes (-39,2 millions en 2014-2015 et -33,2 millions en 2015-2016). En 2016-2017, les pertes de la chaîne sportive de Québécor reviennent à son niveau de pertes d’avant son statut de diffuseur officiel de la Ligue nationale de hockey. Faut-il ajouter que le titre de diffuseur officiel vient avec un coût de 60 millions de dollars par an!

Il faut savoir qu’une chaîne de télé spécialisée a deux sources de revenus : la publicité et les redevances sur les abonnements. Depuis deux ans, le nombre d’abonnés de TVA Sports a diminué de 9% passant de 2,0 millions en 2015-2016 à 1,8 million en 2016-2017, selon les chiffres du Conseil de la radiodiffusion et des télécommunications canadiennes.

RDS

De son côté, RDS a généré pas moins de 24.5 millions de profits en 2016-2017, selon les chiffres du Conseil de la radiodiffusion et des télécommunications canadiennes (CRTC). Ces chiffres sont impressionnants si on les compare avec ceux de TVA Sports mais on note toutefois une baisse de 11% par rapport à l’année précédente (27.5 millions). Les revenus de RDS étaient encore meilleurs quand ils étaient les seuls diffuseurs du Canadien (environ 45 millions par an).

RDS a également connu des baisses d’abonnements depuis deux ans. C’est une baisse de 12 %, passant de 3,15 millions en 2014-2015 à 2,77 millions en 2016-2017. Afin de palier aux pertes de profits, la station a réduit ses dépenses à l’interne passant de 236 employés en 2014-2015 à 152 employés en 2016-2017. 

Que fera Québécor?

Avec les pertes qui ne cessent d’augmenter, les dirigeants devront éventuellement prendre une décision à propos de TVA Sports. Continuera-t-elle à attendre le retour des Nordiques de Québec dans la LNH ou fermera-t-elle ses portes? Avec une seule équipe de la LNH dans la province, deux chaînes de télévision spécialisées en sports ne peuvent survivre.

Dans l’avenir, TVA Sports pourrait soit s’associer avec SportsNet au Québec, soit vendre la châine (à SPortsNet) ou à un autre. Chose certaine, une décision devra être prise!

Via DLC

Ne manquez pas sur HABS & LNH! : 

— État de la situation salariale du CH!

— Un centre de 6 pi 6 po dans la mire du CH?

— Les Islanders mettent la main sur un attaquant très courtisé

— La fin de Panarin avec les Blue Jackets?

— Le Canadien a trouvé son dernier entraîneur-adjoint

Commentaires

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *