Habs & LNH

L’entraîneur ne tente pas de remporter le match

Le Rocket disputait deux matchs en fin de semaine. Un programme double contre la même formation, les Senators de Belleville. Les deux formations ont remporté une victoire, se partageant les honneurs à tour de rôle. Laval a remporté le premier affrontement vendredi par la marque de 4-3 et Belleville tenait mordicus à répliquer le lendemain.

Le Rocket avait pourtant marqué à trois reprises en première période. En début de deuxième période, Laval avait les Senators dans les câbles, fort d’une avance de 3 à 0, mais ils ont laissé filer cette avance en concédant cinq buts à la formation de Belleville, qui n’en demandait pas tant pour se sauver avec la victoire.

L’entraîneur ne tente pas de remporter le match

Alors que plusieurs amateurs pensent que le développement des jeunes devrait se faire sous la supervision d’un autre entraîneur que celui qui est en place présentement. Sylvain Lefebvre, l’entraîneur en chef du Rocket, a surpris les analystes commentant le match, autant que je pouvais l’être également devant mon téléviseur, alors qu’il a carrément lancé la serviette en fin de match en ne retirant pas son gardien Michael McNiven à la faveur d’un sixième attaquant.

En fait, il l’avait fait au départ, mais un arrêt de jeu a forçé le retour de McNiven devant son filet. À la surprise générale, alors que Laval reprenait possession de la rondelle, Lefebvre a laissé son gardien sur la patinoire, même si le Rocket attaquait dangereusement le filet adverse avec plus d’une minute à jouer en fin de match. Il y a lieu de se demander la raison exacte pour laquelle l’entraîneur n’a pas tenté par tous les moyens de forcer la note.

L’entraîneur semble au bout du rouleau, que ce soit en entrevue, où il donne des explications qui laissent transparaître sa frustration depuis quelques semaines, mais également en cours de match comme ce fût le cas hier soir. C’est un bien drôle de message envoyé à ses joueurs, mais encore plus aux partisans qui se déplacent et encouragent cette formation malgré son élimination des prochaines séries printanières.

Il serait plus que temps de procéder à un changement majeur dans les ligues mineures pour la prochaine saison. Le nom de Joel Bouchard, de l’Armada de Blainville-Boisbriand, revient de plus en plus dans les rumeurs entourant le Rocket ces dernières semaines. À voir comment l’entraîneur mène derrière le banc, il semble de plus en plus évident qu’il n’est pas l’homme de la situation.

À suivre…

 

À lire également sur Habs et LNH :

Brad Marchand récidive?

Top 10 des espoirs du CH !

Dure claque au visage d’Eugénie Bouchard!

Patrick Laine sur les traces d’Ovechkin!

Zetterberg lance une flèche à Anthony Mantha!

Galchenyuk organise un concours sur les réseaux sociaux

 

 

 

Commentaires

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *